Le Moniteur Automobile présente...

Les Best Car Awards 2022

Système de vote

Pour déterminer les gagnants, nous nous basons sur 3 piliers :
20%
Les scores des lecteurs :
vous pouvez voter sur ce site en choisissant dans chaque catégorie votre voiture préférée ;
50%
Les scores de la rédaction :
la rédaction interne du Moniteur Automobile notera chaque voiture dans chaque catégorie sur plusieurs critères qualitatifs;
30%
Un vote du jury :
nous avons composé un jury de professionnels connaisseurs du monde de l’automobile qui attribuera un score à chaque voiture.

Les Gagnants

01 Petites Électriques

La petite citadine électrique de Fiat trace sa route en avançant ses arguments traditionnels basés sur une ligne qui rappelle sans équivoque la glorieuse aînée. Elle offre le choix entre 3 types de carrosserie: une classique 3 portes, une version cabrio dont le toit en toile se replie astucieusement jusqu’au sommet du coffre et une inédite version 3+1, dotée d’une petite porte latérale à ouverture antagoniste sur le flanc droit. Dans cette variante électrique, elle offre le choix entre une petite batterie de 24 kWh (associée à un moteur de 95 ch/70 kW, autonomie WLTP de 190 km) et une plus grosse de 42 kWh, animant un moteur de 118 ch/87 kW pour une autonomie WLTP de 331 km. Son chargeur interne triphasé de 11 kW permet une recharge en 2h30 pour la petite batterie et en 4h15 pour la grosse. Au terme de l’élection, la Fiat 500 doit sa victoire essentiellement aux suffrage de notre jury externe ainsi que du vote du public (26,6% des suffrages), notre rédaction ne l’ayant pas retenue dans son Top 3. C’est la victoire du coup de cœur face à la raison pure…

Gagnante 2021

Fiat 500

02 Electriques compactes

Belle unanimité entre les types de suffrages (interne, externe et public): dans les 3 cas, la Volkswagen ID.3, la Mercedes EQA et la Volvo XC40 P8 Recharge se partagent, dans le même ordre, les marches du podium, l’ID.3 et l’EQA arrivant même à une égalité pour notre rédaction. Pour le gabarit d’une Golf, cette ID.3, développée sur une plateforme inédite, propose une belle habitabilité, digne de celle d’un segment supérieur. Elle a pour elle un large choix de batteries (45, 58 ou 77 kWh, respectivement 348, 425 et 554 km d’autonomie WLTP) et des puissances de 150 ou 204 ch. Si la petite batterie doit se contenter d’un chargeur interne de 7,2 kW (acceptant une recharge à du 50 kW, voire 110 en option), les deux autres passent à du 11 kW, pouvant accepter une recharge à 110 kW (batterie intermédiaire) voire 125 kW pour la grosse. Hormis pour quelques détails (finition, ergonomie), la première 100% électrique de Volkswagen développée en tant que tel, est une réussite. Le vote du public (25,1% des suffrages) et les premiers chiffres commerciaux tendent à le prouver.

Gagnante 2021

Tesla Model 3

03 Grandes Électriques

On peut dire que pour son entrée, Hyundai frappe fort avec cet Ioniq 5 qui mise autant sur le style intérieur (zen!) et extérieur que sur sa technologie embarquée, et qui s’impose d’emblée dès sa première participation, devant des marques emblématiques de l’électrique, comme Tesla ou Polestar. Il faut dire que son style innovant cache une technologie de premier plan avec, en particulier, un système de recharge acceptant à la fois du 400 et du 800 V, cette dernière tension étant aussi celle des Audi e-tron GT quattro et Porsche Taycan! Sur un chargeur rapide de 350 kW, cela permet par exemple de faire passer l’état de charge de la batterie de 10 à 80% en 18 minutes seulement. L’Ioniq 5 est disponible en 3 versions: 170 ch, 218 ch, toutes deux propulsions, ou 305 ch, cette dernière recevant une transmission intégrale par l’ajout d’un moteur électrique pour les roues avant. À la fois notre rédaction interne et le public (23,4% des suffrages) l’ont placé en première position, notre jury externe lui ayant préféré la Mustang Mach-E.

Gagnante 2021

BMW iX

04 Citadines

La Peugeot 208 doit sa victoire cette année à ses très beaux classements intermédiaires puisque tant nos experts externes que le public (28,4% de ses suffrages, un record!) lui donnent la médaille d’or, notre rédaction interne, constituée de journalistes aimant conduire par définition, lui ayant préféré la Fiesta pour ses qualités dynamiques, mais plaçant la 208 juste derrière. Une victoire 2021 qui confirme donc celle de 2020. La 208 reste ainsi une valeur sûre du segment, une situation enviable qu’elle doit à une qualité de fabrication en progrès constant, à un aménagement intérieur quasiment premium, à une ligne très personnelle et affirmée, à un large choix de moteurs thermiques (complété d’une version 100% électrique) et à un comportement routier qui marie de façon harmonieuse confort et agrément de conduite. Un conseil: si vous en avez la possibilité, optez plutôt pour une version à boîte automatique. En plus d’un plus grand confort au quotidien, elle corrige les défauts d’une boîte manuelle à la commande peu précise.

Gagnante 2021

Peugeot 208

05 Moyennes Compactes

À peine débarquée sur le marché dans sa nouvelle mouture, déjà en tête de notre élection dans une catégorie disputée, où les concurrentes sont voraces. Il faut dire que la 308 a frappé fort d’emblée et a séduit à la fois nos journalistes internes et le public, qui lui accordé 25,7% de ses suffrages, de très peu devant la Golf (25,4%). Les autres suivent à bonne distance. Ce plébiscite, la 308 le doit à une qualité de fabrication rigoureuse, à un aménagement intérieur original (via un petit volant en position basse) qui séduit plus qu’il ne rebute apparemment, et à une palette de motorisations très large, incluant de surcroît deux hybrides rechargeables 100% déductibles, de 180 ou 225 ch de puissance cumulée et permettant environ 60 km d’autonomie électrique. Cette nouvelle 308 est, de plus, immédiatement disponible tant en berline 5 portes qu’en break, au coffre généreux. La 308 brille aussi par un comportement routier qui se montre à la fois rigoureux et confortable, un équilibre pas toujours évident à trouver. Peugeot l’a atteint.

Gagnante 2021

Peugeot 308

06 Familiales

Sous des dehors qui peuvent paraître inchangés, la génération 2021 de la Classe C est en fait nouvelle et s’inspire de la Classe S pour sa ligne et son aménagement intérieur, caractérisé par cet écran central en position «portrait». Avec 23,7% des votes du public, elle recueille un franc succès, mais de très peu devant la BMW Série 3 (23,4%). Entre tenants des BMW et accros aux Mercedes, la lutte fait rage depuis des décennies et cela ne semble donc pas prêt de s’arrêter. Si la Mercedes termine première de sa catégorie, c’est de très peu. La rédaction du Moniteur l’a placée en 1ère position et le jury externe 2e, à égalité avec la… BMW Série 3! Une très courte victoire, menacée par la Skoda Octavia, que le jury externe a largement plébiscitée. Entre ces trois-là, l’écart est plus infime que partout ailleurs. Notons que tous les moteurs, essence comme Diesel, sont ici micro-hybridés 48 V et que les versions plug-in peuvent déjà être commandées. Avec un moteur à essence d’abord, un Diesel «en temps voulu». Et les versions AMG passeront elles aussi au 4-cylindres hybride…

Gagnante 2021

Mercedes Classe C

07 Grandes berlines

La Classe E, cette valeur sûre qui progresse à chaque changement de génération pour continuer à tracer le cap dans la catégorie. Belle unanimité cette fois entre les votes des journalistes internes et des jurés externes, qui établissent le même podium: Superb – Classe E – Série 5. Même le public la classe 2e, avec 25,04% des suffrages, de peu derrière la Série 5 (26,7%). Cette constance à la 2e place lui vaut paradoxalement la plus haute marche du podium car les autres prétendantes font preuve de plus de dispersion dans les résultats. Il faut dire qu’elle fait figure de référence dans les avaleuses de kilomètres et que sa technologie embarquée ne cesse d’évoluer. Vous voulez du confort pour avaler les longues distances en toute sérénité? La Classe E, si vos moyens le permettent, est certainement à envisager d’autant que son offre de motorisations, de la plus modeste et économe à la plus performante, est à même de répondre à toutes les attentes, y compris professionnelles avec les hybrides rechargeables fiscalement déductibles.

Gagnante 2021

Mercedes Classe E

08 Petits SUV

Quel plébiscite pour la Ford Puma. Déjà vainqueur de sa catégorie l’an dernier, voilà que le Puma rafle à nouveau la mise auprès de nos 3 types d’électeurs: 1er à la fois pour nos journalistes internes, pour nos experts et pour le public! Il faut dire qu’il réalise une belle synthèse entre un prix de départ concurrentiel, un look qui servira aussi de base à celle qui disputera le Championnat du Monde des Rallyes l’an prochain (et qui plaît apparemment), un aménagement intérieur pratique et intelligent (avec notamment ce box en plastique lavable au jet dans le coffre pour accueillir les effets d’un loisir salissant), des moteurs pertinents et économiques, et un comportement routier qui ravira ceux qui ont dû passer de la Fiesta au Puma pour des raisons familiales par exemple. Ceux-là seront d’autant plus sensibles à la version ST qui, avec ses 200 ch, fait de ce crossover le plus dynamique de sa catégorie, en attendant une hypothétique Yaris Cross «GR». Bref, avec le Puma, il y en a pour tous les goûts.

Gagnante 2021

Ford Puma

09 SUV compacts

Première apparition dans notre élection des Best Car Awards et déjà une victoire assez nette, preuve que le Tucson 2021 est un produit bien né. Il faut dire qu’il ose la rupture de style, s’affirme au travers, notamment, d’une calandre qu’on ne voit pas ailleurs, muscle ses contours avec des tours de roue bien marqués et affiche, dans un gabarit de 4,50 m, une belle habitabilité et un habitacle bien conçu, auquel on peut juste reprocher un léger manque d’espaces de rangement. Il est le SUV préféré à la fois pour nos journalistes et pour nos experts tandis que pour le public, il se voit juste devancé par le 3008, qui recueille 26,2% des suffrages contre 24,1 pour le Coréen. L’autre atout du Tucson, c’est son offre de motorisations, à essence (150 ou 180 ch), Diesel (136 ch) et deux hybrides, autorechargeable de 230 ch ou plug-in de 265 ch, ce dernier étant déductible à 100%. Mais à plus de 44.000 € en version de base, il ne se met pas à la portée d’un budget «particulier», qui lui préférera sans doute l’hybride simple à 35.000 €.

Gagnante 2021

Hyundai Tucson

10 SUV familiaux

Cette catégorie des SUV familiaux est celle où les votes sont les plus dispersés et où la liste des 5 nominées de départ est la plus différente de celle de l’an dernier. Et alors qu’elle n’était pas représentée l’an passé, la Skoda Kodiaq tient cette fois une belle revanche en terminant avec la médaille d’or, de peu devant le gagnant 2020, le Kuga. Elle doit ce résultat à une constance dans les choix tant de nos journalistes que des experts et du public, lequel lui a toutefois largement préféré la Volvo XC60: 29,1% des suffrages contre 22,5%. Comme souvent chez Skoda, le Kodiaq, c’est la victoire d’un produit abouti, homogène, peut-être pas très sexy mais très convaincant dès qu’on en prend le volant et… qu’on doit accueillir des passagers. Il peut d’ailleurs emmener 7 personnes, même si les deux du fond ne seront pas les plus gâtées. Mais les 5 autres disposeront d’une habitabilité royale et de quelques astuces pratiques qui facilitent le quotidien. S’il ne dispose pas de versions hybrides, sa version 100% électrique s’appelle Enyaq iV (voir les Electric Large).

Gagnante 2021

Skoda Kodiaq

L'élection

Afin de choisir le meilleur modèle dans chaque catégorie, nous lançons une élection dans laquelle vous avez évidemment votre mot à dire. Bien entendu, cette élection a une valeur indicative et le choix final devra être fait par chaque automobiliste en fonction de sa situation personnelle, financière, familiale et professionnelle notamment.

Pour déterminer les voitures gagnantes, nous avons tout d’abord déterminé les nominés dans chacune des catégories les plus représentatives du marché. Ces nominés ont été choisi par la rédaction interne du Moniteur Automobile – soit une dizaine de personnes – à qui nous avons demandé, en fonction de leur grande expérience du marché, de déterminer sans concertation leur top 5 dans chaque catégorie.

En compilant ces données, nous avons pu définir les 5 nominés de chaque segment de marché. Ils vous sont présentés dans les pages suivantes.

Les membres du jury

Cette élection, nous l’avons voulue aussi objective et ouverte que possible. C’est la raison pour laquelle nous avons demandé à un jury composé d’experts externes à la rédaction de participer à cette élection, sous la présidence de Vincent Joye, directeur de la rédaction du Moniteur Automobile.
Vincent Joye
Directeur de la rédaction du Moniteur Automobile
Tony Verhelle
Journaliste automobile indépendant
Ancien rédacteur en chef d’AutoGids Un véritable gourou en Belgique et à l’étranger. Tony est proche des plus grands CEO et a une approche très épicurienne de l’automobile. Doublée d’une expérience énorme. Incontournable, Tony!
Ken Divjak
Journaliste automobile indépendant
Ken, c’est le touche-à-tout du secteur, un véritable couteau suisse capable d’essayer une électrique, d’interviewer un designer et d’alimenter les réseaux sociaux en même temps. Il sait tout faire, Ken.
Olivier Maloteaux
Journaliste automobile indépendant
Essayeur aux multiples talents, Olivier est un vrai journaliste dans l’âme, capable de vulgariser une technologie complexe et le lendemain d’interviewer un politique puis de concevoir un dossier Mobilité, d’essayer une Micra tout autant qu’une Roma. Polyvalent, Olivier!
Dominique Simonet
Journaliste indépendant
Dominique, c’est la force tranquille. Biberonné pendant des décennies aux exigences de la presse quotidienne, il peut aborder avec le même flegme apparent un designer célèbre, un CEO chez qui il détectera vite la langue de bois, un ingénieur… Avec lui, l’écriture est une musique. La classe, Dominique!
Robin Van de Bogaert
Journaliste automobile indépendant
Amoureux de la langue et de l’auto, Robin peut parler fiscalité, mobilité, politique, leasing, produits… Un jeune qui en veut et qui impose sa rigueur. Fiable, Robin!
Sabrina Parant
Journaliste automobile indépendante
Une touche féminine dans un monde si macho. Sabrina a pourtant su s’y imposer avec toute l’élégance et la compétence qui la caractérise. Fine connaisseuse du secteur, ses analyses et son combat pour voir émerger plus de femmes dans l’automobile ne cachent pas une vraie expertise. Combattante, Sabrina!