SUV compacts

Jours

Heures

Minutes

SUV compacts

Les SUV compacts, c’est le cœur de cible des constructeurs. Plus aucun d’entre eux n’oserait faire sans et même les plus réfractaires disent y arriver dans un avenir très proche (Alfa Romeo par exemple). Il faut dire que la demande ne se tarit pas et qu’elle a éclipsé au cours des dernières années celle pour les monospaces compacts, tombés en désuétude…

Les nominés

1Dacia Duster

En voilà un qui s’est rapidement fait une place au soleil, au point de compter des indéfectibles de la première heure. Et la deuxième génération, présentée en 2018, fait déjà l’objet cet automne d’un face-lift. Il faut dire que Dacia a visé juste. Si la première génération pouvait passer pour une mijaurée du fait d’un style assez lisse, mais qui a rencontré son public, la deuxième a clairement fait un effort sur la présentation et la qualité perçue. Et ça marche! Le Duster est vite devenu une star au sein de ce segment si disputé. Parmi ses atouts primordiaux, il faut donc citer un look avenant et des prix toujours imbattables, un bon comportement et un confort de marche étonnant, ainsi que des possibilités d‘équipement accrues par rapport à la génération précédente. À son actif aussi, la possibilité de marier la plupart des moteurs, à essence et Diesel, avec la boîte automatique et/ou la transmission intégrale. La gamme comporte 3 moteurs à essence de 90, 130 et 150 ch, un Diesel de 115 ch et un au LPG, développant 100 ch.

Voter

2Mazda CX-30

CX-3, CX-30, CX-5, MX-30… La gamme des SUV Mazda se complexifie avec des différences de concepts assez peu marquées. En réalité, ce CX-30, long de 4,40 m, se positionne entre le CX-3 et le CX-5. Techniquement, il reprend les solutions de la berline «3», dont sa plateforme et ses motorisations, mais aussi son tableau de bord, sobre. Il jouit d’une finition de qualité et fait appel à des matériaux de belle facture. L’espace se révèle convenable, sans plus. Même chose pour le coffre de 430 litres. Au volant en revanche, ce CX-30 se situe parmi ce qui se fait de mieux dans la catégorie et propose du plaisir de conduire à revendre. Et cela ne se paye pas par un confort trop ferme. Un bon point aussi pour l’insonorisation. Les moteurs sont les mêmes que dans le CX-3, y compris le 2.0 SkyActiv-X atmosphérique, dont les 186 ch n’assurent cependant pas des performances détonnantes. Mais ce bloc, comme le plus petit SkyActiv-G de 122 ch, brille par contre par sa sobriété. Ces deux moteurs peuvent être associés à une boîte automatique à 6 rapports pour 1.500 €.

Voter

3Peugeot 3008

L’actuelle version du 3008 date de l’automne dernier quand le modèle a reçu une petite mise à jour. Il utilise la technique de son grand frère 5008 mais, plus court, ne peut accueillir que 5 personnes, tout en offrant un coffre spacieux de 520 litres. L’habitacle est bien fini, avec un tableau de bord original mais qui manque un peu d’espaces de rangement. Et ici aussi, on retrouve l’i-Cockpit qui n’est pas du goût de tout le monde. Sur la route, le 3008 brille par son confort de premier ordre, avec un excellent filtrage et une insonorisation convaincante, ce qui n’empêche pas le conducteur de profiter d’un réel plaisir de conduire. Au plan mécanique, même les mécaniques de base (1.2 PureTech et 1.5 BlueHDi) de 130 ch présentent un excellent bilan et peuvent toutes deux être associées à une boîte automatique à 8 rapports. Le 3008 se décline aussi en deux variantes hybrides rechargeables (traction de 225 ch ou 4x4 de 300 ch), une solution intéressante pour les professionnels: il payeront nettement plus cher mais profiteront d’une déductibilité fiscale.

Voter

4Hyundai Tucson

Après l’iX35 de 2010 et deux générations de Tucson (2004 et 2015), celui de 2021 marque une rupture de style nette. Il n’y a qu’à voir cette calandre qui avale les feux avant dans un ensemble uniformément noir jusqu’au moment où les feux de jour s’allument comme autant de lumerottes. C’est original et ça complète bien un style fort, avec des arches de roue proéminentes. L’ensemble ne passe pas inaperçu et on se dit qu’au moins, Hyundai a osé. Mais le plumage ne serait rien si le ramage n’était pas à la hauteur. Or, il se fait que ce Tucson se débrouille très bien dans tous les secteurs de jeu. Habitable pour un gabarit encore compact de 4,50 m, confortable, bien construit et bien fini, avec un habitacle bien agencé, même s’il manque un peu d’espaces de rangements, il peut compter aussi sur une palette de motorisations assez large, incluant deux types d’hybrides, rechargeable (265 ch) ou pas (230 ch), en complément des 1.6 turbo à essence de 150 ch ou 180 ch (ce dernier à transmission intégrale de série), micro-hybridé 48 V ou pas, et 1.6 Diesel de 136 ch.

Voter

5Jeep Compass

Remise au goût du jour en cette année 2021, la Jeep Compas a semble-t-il réussi à convaincre notre rédaction au point de la nominer dans la catégorie, où elle affronte quelques sérieuses concurrentes. Cette Américaine désormais fabriquée en Italie ne se signale pas par un V8 big block, mais plutôt par une nouvelle motorisation hybride rechargeable étonnamment assez convaincante, qui pourra séduire essentiellement les professionnels pouvant aspirer à une déductibilité fiscale. Les autres pourront se rabattre sur le 1.3 turbo à essence de 130 ch à boîte manuelle ou 150 ch en automatique DCT ou sur le 1.6 Diesel de 130 ch, en boîte manuelle. À noter que tous ne sont disponibles qu’en traction. Si vous désirez un 4x4 (après tout, on parle bien d’une Jeep), il faudra vous rabattre sur la version PHEV «4xe», disponible en 190 ou 240 ch! D’une longueur de 4,40 m, le Compass se signale par un bon comportement routier, un tableau de bord bien repensé, un équipement riche et un multimédia désormais à la hauteur.

Voter

Les catégories