Moyennes Compactes

Jours

Heures

Minutes

Moyennes Compactes

Ce segment très couru et assez traditionnaliste si l’on observe ses principales représentantes est donc stratégique pour les marques. Elles y écoulent pour la plupart des volumes importants et les marges dégagées sont aussi plus généreuses que pour les segments inférieurs (essentiellement les citadines de base), de plus en plus délaissés. D’une longueur généralement comprise entre 4,25 et 4,50 m, la plupart des modèles de cette catégorie affichent un profil assez classique de berline 5 portes à hayon, voire souvent aussi de break. Rares sont en effet les variantes 4 portes et 3 volumes. Pour y briller, un modèle doit présenter une forte polyvalence, être apte à tous les usages, urbain, extra-urbain voire autoroutier, et se montrer à la page en matière d’équipements de sécurité, de confort et de multimédia. Notre rédaction a cette fois élu les 5 modèles les plus à mettre en avant dans ce segment et on constate qu’ils sont tous les héritiers d’une longue lignée… Faut-il y voir un hasard?

Les nominés

1Peugeot 308

Fraîchement débarquée, la nouvelle 308 (berline ou break) se donne un nouveau genre: la compacte française se fait plus longue, plus large et plus basse, ce qui lui donne un air plus râblé. À bord, le mobilier très original évoque les cockpits d’avion et on retrouve le tout petit volant cher à la marque. L’habitabilité arrière, qui n’était pas le fort de l’ancienne 308, évolue peu et le coffre régresse même légèrement. On apprécie les nombreux équipements proposés (sièges ergonomiques, vitrage acoustique avant, combiné d’instruments numérique avec affichage 3D, etc.). Le compromis confort/tenue de route fait référence et, sous le capot, on trouve des moteurs à essence (1.2 turbo de 110 ou 130 ch) et Diesel (1.5 HDi 130 ch), ainsi que deux propulseurs hybrides plug-in. Fiscalement déductibles à 100%, ces hybrides associent le 1.6 turbo à essence (150 ou 180 ch) et un moteur électrique (110 ch), pour une puissance cumulée de 180 ou 225 ch. La batterie de 12,4 kWh offre une autonomie officielle de 60 kilomètres en mode électrique et un chargeur de 7,4 kW est proposé.

Voter

2Seat Leon

La dernière génération de la Leon est commercialisée depuis 2020. Elle est proposée en 5 portes ou break (mais plus en 3 portes). Elle partage bien sûr sa plateforme et ses moteurs avec la VW Golf, mais arbore un style plus original et... coûte aussi toujours moins cher! Elle repose également sur un empattement plus long que celui de la Golf, tout profit pour l’espace aux jambes à l’arrière. À l’avant, on trouve un tableau de bord numérique personnalisable. Comme dans la Golf, la planche de bord gomme pratiquement tous les boutons de commande classiques et il faut donc naviguer via l’écran tactile, ce qui demande un certain temps d’adaptation. Sur la route, cette compacte espagnole s’est embourgeoisée: elle est devenue plus confortable mais un peu moins joueuse que sa devancière. Sous le capot, on trouve des moteurs à essence et Diesel, mais aussi un propulseur hybride plug-in (en 5 portes comme en break) de 204 ch, déductible à 100% pour les professionnels et offrant une autonomie officielle en mode électrique de 58 km.

Voter

3Mazda 3

La Mazda 3 de 4e génération est commercialisée depuis 2019 et ses lignes font l’unanimité, ou presque. L’association d’un avant long et bas et d’une poupe arrondie lui confère un style personnel. Mais cette silhouette a aussi ses inconvénients: les épais montants C et la petite lunette arrière limitent la visibilité vers l’arrière. Et l’espace aux jambes pour les occupants de la banquette est très moyen, tout comme la capacité du coffre, assez décevante pour une voiture de 4,46 m, soit l’une des plus longues de la catégorie. La 3 existe aussi en berline 4 portes, au plus grand coffre. Quelle que soit la version retenue, le tableau de bord aux lignes sobres est un régal à l’œil et la finition s’avère excellente. Prendre le volant de cette Mazda est un plaisir, en raison d’une suspension qui concilie un bon confort et une maîtrise efficace des mouvements de caisse, la direction agréable faisant le reste. Sous le capot, plus de Diesel et les moteurs à essence adoptent une cylindrée importante, à l’ancienne, mais sont dans le coup et peuvent se montrer très sobres.

Voter

4Toyota Corolla

Corolla, ce nom est connu depuis toujours, ou presque. La plus récente incarnation de cette longue lignée est apparue en 2019, en 5 portes, 4 portes et break. Toutes ces variantes bénéficient de lignes réussies, au style dynamique. Et le ramage est à la hauteur du plumage puisque cette Toyota possède un châssis qui ne décevra pas les amateurs de conduite dynamique. Cerise sur le gâteau, le confort est également au meilleur niveau. Pour la Corolla de base, Toyota s’en tient encore à un classique 1.2 turbo à essence. Mais la voiture devient vraiment intéressante avec les deux propulseurs hybrides: le 1.8 convainc surtout par sa faible consommation, alors que le 2.0, avec sa puissance combinée de 180 ch, y ajoute une bonne dose de dynamisme. Pour ce qui concerne l’habitacle, la Corolla est un peu à l’image de la Mazda 3: le tableau de bord est élégant et bien fini, mais le style dynamique de la 5 portes se paye par une piètre visibilité arrière, ainsi que par une habitabilité arrière moyenne et un coffre à la contenance quelconque (361 litres).

Voter

5Volkswagen Golf

La Golf est incontournable. La huitième génération est commercialisée depuis début 2020 et existe en 5 portes ou break (Variant). Pour le style extérieur, VW a, une fois encore, préféré l’évolution à la révolution, mais il suffit d’ouvrir la portière pour découvrir un monde de différences: la Golf est entrée de plain-pied dans l’ère numérique. Le tableau de bord, bien dessiné et soigneusement fini, ne porte presque plus aucun bouton classique. Tout se commande via l’écran tactile ou des touchpads. Sur le plan de l’ergonomie, ce n’est pas toujours un progrès, mais on s’y habitue assez rapidement. Toute cette technologie, qu’elle soit de série ou optionnelle, a naturellement un prix et les tarifs de la Golf flirtent outrageusement avec ceux des modèles premiums du segment. Avec sa tenue de route efficace et ses mécaniques agréables, la Golf plaira à tous, de l’utilisateur tranquille au conducteur enthousiaste. Des versions sportives (GTI, GTI «Clubsport» et R) et deux hybrides plug-in (uniquement en 5 portes) sont également disponibles.

Voter

Les catégories